AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]

Aller en bas 
AuteurMessage
Park Jin Rin
Tears OF Princess...I love you
avatar

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Hétéro ou bi va savoir
Messages : 145
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]   Sam 31 Oct - 1:48

    La journée était grisâtre et assez frisquet, mais cela n'empêchait pas Jin de sortir et de toute façon, elle n'avait pas envie de passé sa journée enfermer. Moins elle était dans l'école et tout ce qui s'y reliait mieux, elle ce sentait. Était-il normal de détester autant l'école ? Sans doute que non...mais pour elle l'école n'avait jamais été une partie de plaisir enfin surtout depuis qu'elle ici. Elle n'avait pas ce genre de problème quand, elle était plus jeune beaucoup plus jeune. Enfin bref penser au passé n'arrangeait tellement rien de plus. Cela ne faisait que empirer les choses. Elle aurait toujours du mal à s'adapter voilà tout. Elle levait les yeux vers l'école qu'elle voyait très bien de ou elle était. Jin était assise par terre plus loin devant le portail en fin beaucoup plus loin. Mais elle arrivait facilement a voir le monde qui passait depuis tout à l'heure.

    Elle serrait doucement la feuille dans ses mains en soupirant doucement. Une autre chose blasphématoire sur elle. C'était maintenant une habitude de recevoir des papiers ou d'en trouver qui disait des choses sur elle. Limite à un moment elle allait complètement faire sa vie avec ça. Mais la deuxième feuille qu'elle avait dans les mains étaient l'une qu'elle avait écrit elle même il y a quelque jours. Mais elle n'était pas totalement décidé à l'envoyer a ses parents ou bien simplement la jeté. En aucun cas, elle souhaitait que quelqu'un tombe dessus. Des bruits de pas attirèrent son attention, elle tournait la tête et vit une bande du lycée s'approcher. Elle souhaitait qu'il l'oublie tout simplement. Elle n'avait pas du tout envie de ce faire tapé dessus aujourd'hui.

    Puis, ils passèrent devant elle, elle soupirait de soulagement, mais peut-être trop vite. Puisque l'un d'eux s'arrêtait a sa hauteur en souriant doucement et lui prit la lettre des mains.

    -Tient tu as un petit ami.

    En voyant que ce dernier tentait d'ouvrir la lettre finement plier sans vraiment réfléchir la jeune fille ce levait d'un bond et l'arracha des mains du garçons.

    -T'a pas a lire ça.
    -Oh allez Jinjin

    Jinjin un surnom qu'il lui avait donné. Mais non, elle ne leur donnerait pas ça c'était même pas la peine d'y pensé en fait. Comme si, elle allait les laissé s'immiscé dans sa vie privé extérieur de celle de cette école. Elle avait fait l'erreur une fois d'en parlé à quelqu'un elle ne le ferait pas une seconde fois. Puis la lettre disparu de nouveau.

    -Rendez moi ça.
    -Vient la cherchez.

    Jin était loin d'être en avantage, mais elle s'en fichait, elle n'abandonnerait pas. Il y avait temps de chose d'écrit la dedans. Elle ne voulait vraiment pas que des gens soit au courant de son passé. Elle tendis le bras pour attraper la feuille. Les larmes firent son apparition. Il n'en fallait pas beaucoup pour la faire craquer, mais c'était encore pire depuis un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]   Dim 1 Nov - 17:54

    Aujourd'hui était une journée comme les autres pour Ayato. Enfin peut être pas vraiment. Il avait assez tôt quitté le lycée pour aller en ville, retrouver une jolie demoiselle, qui était encore sa copine a cet instant. Je dit bien encore, parce qu'elle ne l'est pas rester très longtemps. Ayato était un garçon adorablement très gentil, malheureusement, cette fille, bien que très mignonne, était surtout, un vrai calvaire. Cela pouvais prêter a sourire, quand on sait qu'il était obligé de la suivre quand Madame faisait les boutiques, et qu'évidement, il devait tout porter. Qu'elle passait son temps a vouloir changer la garde robe de Ayato, soit disant qu'ils n'étaient pas parfaitement coordonnés. Un jours... Deux jours...; Une semaine... C'était bien plus que ce que Ayato pouvais supporter. Il n'était pas mauvais, mais il n'était pas un gentil toutou qu'on promenait et exhibait. Si elle voulait un caniche, elle n'avait qu'à s'en acheter un.. Et c'est plus ou moins ce qu'il finit par lui dire, avant de conclure que ce n'était même plus la peine de le rappeler. Ayato, n'avait pas été très délicat, mais si il l'avait été, elle aurais sûrement jamais comprit. Il y avait des gens comme ça, et même si il détestait être brutal, et assez peu sympathique, parfois, il était un peu obligé.
    Aujourd'hui était une bonne journée. Après avoir mit un terme a cette relation qui n'avait pas de sens, il rentrait simplement a l'école, pour faire ce qu'il avait a faire. A comprendre, aider les gens. Car, de toute manière, même si il avait bien envie d'aller travailler au bar, cela n'ouvrait pas avant 18-19h, et il en avait de la marge jusque là. Il aurais peut être le temps de se reposer, et qui sait, peut être qu'il aiderais quelqu'un d'autre sur le chemin qui menait a son lit, et a son repos mérité. A peine arrivé au abords de son école, il vit une bande de garçons sûrement sans cervelles embêter quelqu'un, qui n'était autre que Jin Rin. Il semblait y avoir des gens qui ne comprenaient pas que cette fille, fallait simplement la laisser en paix. Non pas que Ayato avait une quelconque jalousie, ou un quelconque sentiments de possessivité envers Jin Rin, seulement, il y avait des gens bien, qui ne pouvais pas rester en paix a cause de gens qui n'avaient pas de cervelles et passaient leurs temps a embêter le monde, car ça les empêchaient de penser a leurs vies misérablement vide de sens, elle aussi. Et pour lui, Jin Rin était une fille bien. Et elle méritais qu'on la laisse en paix. Cela avait toujours tendance a faire sourire les gens, la façon dont Ayato avait toujours l'air de courir au secours des gens, mais valait mieux ça que de passer son temps a persécuter les autres parce qu'on souffrait pour X ou Y raisons! x.x
    Il s'approcha tranquillement, se permettant seulement de leurs demander


    -Rendez lui ça.

    -Sinon quoi....?

    Il était fatiguant ses ptits mecs sans muscles, sans cervelles qui se prenaient pour des rois parce qu'ils voulaient, ou étaient avec Mana. Sinon quoi? Sinon il vous bottais le cul. Mais Ayato, laissa une seconde chance aux gens, au cas où ils aient un semblant de cerveau encore allumés dans leurs crânes.

    -Rendez lui, et je te ferais un petit cadeaux ^^.

    -Quoi comme cadeaux?
    -Rien que le numéro de cette fille-là.


    Oh, il était pas très gentil Ayato, pour une fois xD. Pour preuve, il montra une photo de son ex, d'aujourd'hui. Elle était vraiment très... Peu recommandé comme images. Oui, Ayato était un garçon, mais c'était surtout elle qui voulais absolument qu'il ai cette image d'elle peu habillé dans son portable x.x En tout cas, la réaction de la bande de mecs, fut immédiate x.x L'espèce de chef de sous évoluée sortit son téléphone, et Ayato lui envoya le numéro, et l'image xD Oui, Ayato aimait bien faire plaisir aux gens, si bien qu'en réalité, le mec n'avait même pas vu quand Aya avait prit la lettre. Le groupe s'éloigna contemplant leurs images perverses, pendant qu'il se disputaient déjà pour savoir qui aurait le droit de la sauter le premier x.x Les mecs, c'était pathétiques x.x Surtout qu'avec cette fille ils allaient morfler quelques choses de bien. Ayato eut un petit sourire en les imaginant courir après elle dans la rue avec des paquets plein les bras. Et il finit par se retourner vers Jin Rin, pour lui rendre cette fameuse lettre, sans avoir la curiosité de demander ce qu'elle contenait. Il s'en fichait pas, seulement, ça ne se demandait pas. Il se contenta de sourire, avant de lui dire

    - Tu ferais mieux de la postée avant que d'autres ne viennent t'embêter a nouveau avec ça.

    Oui, des conseils qui servaient a rien. Mais c'était Ayato, il parlait souvent pour dire des trucs pas très intéressant xD
Revenir en haut Aller en bas
Park Jin Rin
Tears OF Princess...I love you
avatar

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Hétéro ou bi va savoir
Messages : 145
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]   Mar 3 Nov - 21:23

    Comme, elle le savait les garçon n'avait pas du tout l'intention de la laissé tranquille ou de lui rendre sa lettre. Jin regrettait d'avoir croisé leur regard et d'avoir eu ce papier dans ses mains à ce moment la. Elle aurait bien aimé finalement resté enfermer dans sa chambre, mais non...Peut importe l'endroit ou, elle était, il y aurait toujours des gens comme ça pour l'embêter et lui faire du mal. Elle était sur la pointe des pieds et tendait la main a fin d'attraper la lettre. Mais elle n'arrivait toujours pas à l'attraper. Elle en avait marre et ça faisait à peine quelques minutes qu'ils étaient la à la faire chier. Elle n'avait donc vraiment plu aucune patience la pauvre Jin. Une voix masculine ce fit entendre.

    Jin pourrait facilement reconnaître cette voix sans mal. Pas qu'elle est souvent parlé avec cette personne, mais elle savait qui c'était. Elle se retourna donc au moment ou un des garçon répliquait. Sinon quoi pourquoi voyait-il toujours un truc comme ça ceux la ? Mais le fait de voir Ayato en ce moment même rassura un peu Jin même si les mecs étaient plus nombreux. Décidément elle n'était pas tomber dans le meilleur lycée du monde. Jin fut d'abord surprise par les paroles de Ayato. Un cadeau ? Parce que ses mecs en méritaient un ? Mais apparemment cela intéressa les garçon c'est bien des mecs après tout. Mais la réponse de son sauveur, elle pouvait l'appeler comme ça ? Bien sur que oui.

    Le numéro de téléphone d'une nana voilà ce qui pouvait intéresser ses garçons. Mais à bien y pensé Jin n'aimerait pas être la nana en question. Il montra même une photo aux garçons, il voulaient les convaincre et cela fonctionna apparemment. Jin les regarda échangé le numéro, elle ce disait au fond d'elle pauvre fille, elle a pas de chance. Quoi que en même temps peut-être que si Ayato faisait cela la fille méritait d'avoir des gens comme ça sur son dos. Ou pas du tout, mais bon. Au moins comme ça elle, elle aurait la paix d'eux pour un moment. Puis les garçons partirent. Si ça prenaient que des choses de nana pour qu'ils la laissent tranquille.


    Ayato ce retourna vers Jin et lui tendit la lettre. Elle le lui prit doucement des mains en souriant faiblement. Elle l'avait finalement récupérer, mais pas par ses propres moyens. Mais au moins, elle l'avaient.

    - Tu ferais mieux de la postée avant que d'autres ne viennent t'embêter a nouveau avec ça.

    Jin sourit de nouveau, oui il avait sans doute raison, elle devrait posté sa lettre avant que quelqu'un d'autre ne l'embête avec ça. Mais finalement elle ne savait pas si, elle voulait la posté ou non. Ce serait plutôt moche quand même. Elle soupira doucement et regarda Ayato.

    - Merci de ton aide.

    Elle allait vraiment devoir trouver un moyen de le remercier plus convenablement que celui la. Car bon ça faisait 2 fois qu'il la sauvait...Et juste merci n'était pas suffisant pour Jin. Car bon, elle savait assez bien qu'a tout moment ceux qui défendait les personne comme elle pouvait sans doute ce faire avoir à leur tour et ça c'était pas quelque chose dont elle souhaitait.

    - Je crois que je vais la jeté cette lettre.

    Elle parti vers une poubelle et déchira la lettre en plein de petit morceau et les jeta dans cette dernière. Oui, elle avait passé du temps à écrire ça, mais au bout du compte, elle finissait toujours à la poubelle. Quoi qu'elle dise ses parents ne lui pardonnerait sans doute jamais ce qu'elle avait fait. Et il ne croirait pas ce qu'elle avait écrit a propos du fait qu'elle ce faisait harcelé.

    - J'aurais du le faire dès le début. Il ne m'aurait sans doute pas embêter.

    Mais qu'est-ce qu'elle raconte ? Quoi qu'il arrive il l'embêterait sans doute toujours. Juste parce qu'elle était la dans le décor sur leur chemin, elle était leur amusement. Elle avait beau vouloir ce convaincre qu'un jour ça cesserais ça ne fonctionnait pas. Elle n'arrivait même plus à ce convaincre elle même. C'est bizarre non ? Quoi que peut-être pas. Elle n'avait juste pas de confiance en elle et l'espoir il y en avait pas. Elle se retourna et fit un petit sourire à Ayato.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Froid à l'extérieur comme à l'intérieur [Ayato Kohizuma]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nishigawa Gakuen :: ニシガワ 1 - Nishigawa 1 :: 

Entrée de Nishigawa Gakuen

-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit