AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Différences&contraires. Tu ne sauras jamais | Mizuki

Aller en bas 
AuteurMessage
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Différences&contraires. Tu ne sauras jamais | Mizuki   Lun 26 Oct - 21:07

    Dans cette boite de nuit, chaque soir c'était la même chose. Bondé de monde, et il était presque impossible de s'entendre à cause de la musique forte qui déchainait encore un peu plus la foule déjà ivre. Au bar, plusieurs, dont un que l'on connaissait très bien, pour certain. Suh Mee Hyung. Un jeune homme qui semble s'amuser autant qu'il aime travailler. Sur le son de la musique déjà dance, il riait et tentait de se faire entendre des personnes face à lui, le servant de temps à autre des verres, prenant les billets qu'on lui glissait face à lui comme paiement. Ici, il était tout autrement. Peut-être pour ça que l'on ne le reconnaissait pas entièrement. Il y avait bien ce même visage, mais son attitude était autre. A croire qu'il s'agissait de son frère jumeau. Même She ne l'avait encore jamais connu comme ça. Peut-être par du fait qu'il ne lui avait jamais dit à lui qu'il travaillait dans ce lieu. C'était peut-être son propre secret, vu que peu de personne du lycée y venait.
    Il quitta le bar, deux verres à la main, verre qu'il devait apporter à une table non loin de là, sur le coté de la piste de danse. Il dû se frayer un chemin. Son visage rayonnant de joie, son sourire ne quittant pas ces lèvres, parfois, des mains l'attrapait pour qu'il puisse danser, mais c'est pas tout, il a aussi des boissons à apporter. Il fila donc discrètement, posant les verres sur la table prévue, remercier par un délicat baiser d'une jeune fille, sur sa joue. Son sourire ce fit presque ravageur, lui adressant un clin d'oeil en retour. Et en plus, il draguait ? Non, ce n'était certainement pas le bon Suh Mee qui se trouvait là. Eh bien si. Délirant, non ?

    Il retourna à son bar, non sans être arrêter par quelqu'un, qui venait de lui foncer dedans. N'allant pas s'énerver pour si peu, il rattrapa la jeune fille qui avait manqué de trébucher, par la taille, la remettant debout tandis qu'il laissait éclater son rire, d'un ton si mélodieux. Il se pencha jusqu'à l'oreille de la jeune fille pour pouvoir lui parler et qu'elle l'entende.

    - Fais attention, tu risques de te faire mal, et je devrais te soigner.

    Il recula son visage et reconnu presque trop rapidement ce visage. Il l'a connaissait très bien. Mizuki.. S'il avait manqué de perdre son sourire, celui-ci revient très rapidement, lui offrant un clin d'oeil tandis qu'il l'a relâchait, comme faisant mine de ne pas la reconnaître, s'échappant de devant elle pour retourner derrière le bar.
    Une annonce fut faîtes, au micro, le DJ venait d'annoncer l'anniversaire de Mee. Aussitôt, tout le monde se prit à chanter la chanson si célèbre. Hyung en fut étonné mais amusé, et il se mit à pratiquement sautiller, joignant ces mains en observant chacun des visages face à lui. Totalement inconnaissable. Ce n'était plus du tout le garçon timide, peu bavard. Son patron s'avança, lui parlant à l'oreille, et le visage de Mee s'éclaira encore un peu plus. On venait de lui faire prendre congé, comme cadeau, il pourrait, ce soir, s'amuser comme les autres, plus de travail pour lui pour aujourd'hui. Il quitta donc le bar, sautillant, dansant, se fondant presque dans la foule. La musique avait reprit, et tout le monde reprenait leur danse. Tout comme Hyung qui semblait se déchainer, un verre de vodka en main qu'il buvait comme s'il s'agissait d'un verre de grenadine.

    Non, décidément, la terre ne tournait plus rond. Mizuki allait-elle laissé tomber tout ce qu'elle venait de voir, ou une fois de plus, voudrait-elle en savoir plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakamura Mizuki

avatar

Baito : Barman

Nationalité : Japonaise Orientation sexuelle : hétéro'
Messages : 35
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Différences&contraires. Tu ne sauras jamais | Mizuki   Lun 26 Oct - 23:20

    Comme tous les soirs dans cette boîte de nuit, le travail pour les serveurs et les barmans n’étaient pas ce qui manquait. Tous les serveurs se dépêchaient pour servir rapidement et les barmen accéléraient les préparations de cocktails en tout genre. Cela allé faire plus d’une heure, que Mizuki avait enchaîné préparation sur préparation et sans prendre une quelconque pause pour respirer. Cependant, l’ambiance entre les collègues était aussi des meilleurs qu’il soit, ils ne manquaient pas de rire entre eux et même de danser derrière le bar pour amuser les clients. Le DJ de ce soir était des plus performants et savait parfaitement mettre l’ambiance. Encore le style de soirée qu’affectionne particulièrement Mizuki.

    L’attention de la demoiselle se posa sur une serveuse qui commençait à être dans l’embarras par un client qui semblait s’énerver car il n’avait toujours pas été servi. La jeune femme se sentait embarrassé et se prenait les remarques désobligeantes à son sujet sans trop savoir quoi répondre. Mizuki connaissait le jeune homme, c’était un habitué et qui dit habitué veut dire qu’elle savait ce qu’il prenait à chaque fois. Préparant son habituelle Pina Colada, elle se retira du bar pour l’apporter elle-même et c est ce qui arrêta la disputions. Elle attrapa la main de la jeune serveuse qui ne semblait pas se remettre de tous les mots blessant qu’il lui avait balancés, lui serrant légèrement comme pour la rassurer et se retourna vers le jeune homme avec un air désolé.


    - Désolé pour l’attente.

    Ils devaient toujours faire preuve de courtoisie avec les clients, même si par moment une bonne paire de claques ne ferait pas de mal. Il ronchonna un instant et repartit sans rien dire avec sa consommation. Elle attrapa le visage de la jeune fille et lui murmura tous ce qu’elle pouvait pour lui remonter le moral et d’arrêter de croire les paroles d’un poivrot dans son genre. Elle avait même parié qu’il n’arriverait pas avec son verre avec tout le contenu et ce qui se passa, il trébucha et renversa la moitié de son verre. Ce qui fit rire les deux jeunes femmes, Mizuki lâcha enfin la jeune femme et repartit derrière le comptoir.

    Son habitué ne semblait pas être le seul à avoir renversé sa boisson sur le sol car, elle glissa dans une flaque et se cogna à quelqu’un. Ce dernier la rattrapa de justesse et la remis sur ses pieds, elle se laissa complètement faire encore sous le coup de l’étonnement de voir celui qui l’avait rattrapé. Il travaillait ici, alors pourquoi était elle aussi étonnée ? Mais ce n’est pas le geste mais son comportement et ses mots qui laissaient toujours perplexe la jeune nippone. Tellement différent du Hyung qu’elle pouvait voir au lycée. Le temps de réaction fut longtemps car, il était déjà derrière le bar lorsqu’elle voulu lui répondre. Puis l’annonce du DJ n’arrangea pas les choses. Elle claqua machinalement des mains pour applaudir la nouvelle et retourna derrière le bar.

    Il fut gracié pour aujourd’hui et parti danser sur la piste de dance. Mizuki ne pouvait s’empêcher de le regarder, le dévisageait et fixait sans éprouver aucune gêne, même s’il venait à la regarder. C’était la même personne et elle en était sur mais comment expliquer ses différents comportement ? Le jour et la nuit, Hyung était l’un de ses nombreux mystères qu’elle avait du mal à laisser passer. Elle attrapa l’un des plateaux pleins d’une serveuse pour se rapprocher de l’endroit où il était. Elle faisait preuve de beaucoup d’attention de là où elle mettait les pieds même si elle gardait un œil sur lui. Arriver à la table où elle servait, elle donna les différents verres et prit la recette de cette commande. Son attention se dirigea entièrement sur ses hanches, où un jeune homme était en train de glisser un pourboire au niveau de la jupe de Mizuki. Mais la gêne s’accentua lorsqu’elle sentit sa main glisser sur sa cuisse. Le plateau qu’elle faillit partir dans le visage de ce client avant qu’elle ne se ressaisisse et claqua vigoureusement le plateau sur la table laçant un regard des plus noir à ce pervers qui arrêta tout de suite son geste. Doucement, elle regarda à droite puis à gauche avec innocence pour remarquer qu’elle avait attiré l’attention même avec la musique.

    En faisant profil bas, elle baissa la tête et se dirigea vers le bar d’un pas rapide et un regard fuyant. Elle prit comme prétexte de sortir les poubelles pour prendre de l’air quelque instant. Ce n’est que derrière la poubelle, qu’elle s’accroupit et se dépêcha de chercher dans ses poches une cigarette. Elle fumait rarement mais, c’était un moyen pour elle de décompresser. Manque de bol, elle n’avait pas son briquet. La nippone resta avec sa clope dans la bouche à regarder en l'air, tout en oubliant ce qui s’était passé dans la boîte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxx-black-dody-chan-xxx.skyrock.com/
 
Différences&contraires. Tu ne sauras jamais | Mizuki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sach J. Colfer ~ Tu ne sauras jamais qui je suis
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nishigawa Gakuen :: 東京 - Tokyo :: 

La ville

 :: Womb
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit