AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I hate you ! But... | SheShe ♥

Aller en bas 
AuteurMessage
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: I hate you ! But... | SheShe ♥   Sam 17 Oct - 0:21

    Impossible de dormir, impossible de trouver le sommeil. C'est les yeux grand ouvert, la couverture remonté jusqu'à son menton et le regard rivé sur le plafond, que Suh Mee laissait libre place à ces pensées. La journée avait été mouvementé, il avait fait la première rencontre avec la plus mauvaise des jeunes filles qu'il n'avait jamais connu. Existait-il seulement pire que la « queen », elle-même ? Après l'avoir bousculé et l'avoir fait chuté, elle avait marché sur ces livres de cours, tous abîmé, il n'aurait qu'à inventer une excuse envers ces professeurs quand ces derniers verront l'état de ces livres. Mais après lui avoir vidé une cartouche d'encre sur la tête, il n'avait trouvé rien de mieux que d'aller au coiffeur pour rattraper les dégâts. Déjà qu'il ne roulait pas sur l'or, si en plus cette peste se mêlaient aux affaires, il allait finir par craquer. Devant elle, il lui avait tenue tête, sûrement était-ce pour ça qu'elle s'était un peu plus acharné après lui. Il aurait, bien sûr, pu se défendre, mais il avait fait une de ces crises d'asthme, l'obligeant à rester clouer au sol. D'ailleurs, cette peste avait pris un malin plaisir à l'angoisser d'avantage avant de partir, pour le laisser là, manquant de le laisser mourir. Heureusement, il avait réussit à s'en remettre, même si avec du mal. Pourquoi n'y avait-il jamais de professeurs, à ce moment-là, pour lui porter secours ? Et She alors, où était-il pendant que Suh se faisait agresser ?
    Suh remonta un peu plus la couette, la plaquant sur ces lèvres pour étouffer le léger cris qu'il poussa, histoire de ne pas réveiller tout le monde.

    Il rejeta la couette, enfila rapidement un jogging et un t-shirt avant de sortir, aujourd'hui, il n'avait pas été travaillé, bien qu'il l'aurait largement préféré. Son corps lui dicta le chemin à prendre, et le conduisit sur les toits même de l'école. L'air frais lui cingla le visage, faisant presque automatiquement rougir les joues, sur ces bras nus, se dessinèrent la chaire de poule, dû au froid. Oui, il aurait pu penser à prendre une veste, mais il n'en avait pas eut le temps, puisque trop pressé de sortir de sa chambre, ce lieu étouffant. Il avança, prudemment, jusqu'au bord du toit. Combien de personne s'en était jeté ? Combien de personne avait trouvé ce moyen pour être, une bonne fois pour toute, tranquille ? Oserait-il emprunter le même chemin que ces personnes là ? Il se pencha légèrement, observant le vide. Il en avait bien trop peur, et quand on a peur de ces choses là, c'est parce que l'on ne désire pas mourir maintenant. Il ne s'y jetterait pas. Son heure n'était pas venu, et en plus de ça, il ne désirait pas se laisser aller maintenant, pas avant de s'être battu. Cette peste n'aurait pas sa peau si facilement. Il recula, donc, d'un pas, tandis que sa main se glissait dans la poche de son jogging, retirant une feuille plié en quatre, contenant les paroles d'une nouvelle chanson qu'il avait inventé. Pris d'un excès de rage, il l'a déplia, l'arrachant soudainement jusqu'à ce que l'air emporte les petits bouts de feuille qui volèrent un peu partout, tombant en pluie sur le sol, tout en bas. C'était bien haut. Il se mordit violemment la lèvre inférieur, oubliant presque la blessure qu'un des amis de la « queen » lui avait fait. Oui, il s'était pris un coup, mais ce n'était jamais aussi douloureux que les mots qu'il avait pu entendre. Son regard se voilà, et il profita du silence de la nuit pour hurler, brisant la tranquillité des lieux.

    « - Je te déteste ! »

    Détester qui ? Détester tout le monde, et en particulier She. Parce qu'il avait promis de le protégé, il avait promis, mais aujourd'hui, il l'avait laissé seul, avec cette angoisse, cette crise, son souffle manquant, et ces coups lui être donné gratuitement. Ces cahiers et livres froissés et sales, ces vêtements à moitié déchiré, ces cheveux qu'il avait dû teinté au coiffeur, ces sous perdus. She l'avait abandonné, aujourd'hui, et ce dernier n'avait certainement pas dû faire attention à Mee pour ne pas daigner le chercher.
    Après un « tsss » d'agacement, il baissa la tête, sur le sol, sur ces pieds. Finalement, She n'était pas mieux qu'une autre personne. Il promettait, mais c'était toujours des mots en l'air. Défenseur ? Protecteur ? Tu parles ! Comme les autres, il avait tout aussi peur. La preuve était là, sur le visage de Mee, sur ces livres et cahiers de cours. Il gémit, laissant enfin couler quelques perles d'eau salées sur ces joues, parce qu'il en avait besoin pour que, demain, il puisse tenir le coup et se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yong She
Admin|Ligue de défense contre la persécution
avatar

Baito : Hôte

Nationalité : Coréen Orientation sexuelle : Bi à tendance hétéro
Messages : 363
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Sam 17 Oct - 13:12

18 heures. La journée avait été fatigante au lycée. Park Yong She venait juste de sortir de son club, épuisé. Et oui, la course c’est fatiguant. Il prit une douche vite fait dans les vestiaires, puis sortit, et alla en direction de sa chambre. La, il sortit de son armoire un costar cravate, qu’il revêtit d’ailleurs, puis sortit. Mais ou allait-il ? A son baito, car monsieur She était un hôte quand il n’était pas au lycée. Et oui, il faut bien qu’il paie ses frais de scolarité. Il aimait bien ce métier, il lui permettait de se décompresser de tous ses tracas.

Il passa quelques heures alors à son boulot, puis, lorsqu’il revint, il était au moins 22 heures. Exténué, il se rua dans sa chambre, jeta sa veste sur une chaise, et se laissa tomber sur son lit. Il mit sa main droite sur son front, et il semblait réfléchir à quelque chose. Sa chambre était dans le noir. Il se dirigea vers la fenêtre, et regarda dehors. A la lumière d’un réverbère, il aperçut une personne partir en direction de l’école. Se demandant qui pouvait bien sortir à une heure pareille, il réalisa soudain qu’il connaissait le visage qu’il avait aperçu.

Suh Mee Hyung. Un jeune kohai avec qui il est souvent, afin de le protéger des persécuteurs. Néanmoins, le jour même, il ne l’avait pas vu une seule fois. Il avait été tellement occupé par les autres qu’il n’avait même pas eu de temps pour lui-même. Cependant, She eut une drôle d’impression. Pourquoi sortait-il en pleine nuit, en plein froid, et surtout, pourquoi allait-il à l’école ? Avait-il oublié des affaires ? Ou était-ce…

Par simple précaution, She décida d’aller le suivre. Il prit sa veste à la volée et sorti en trombe de sa chambre. En dehors du bâtiment, il ne le voyait déjà plus. Hyung avait déjà du arriver au lycée. Il courut aussi vite que possible jusqu’au lycée, et alla voir à son casier s’il y était. Personne. Il alla alors en direction de la salle de classe de Hyung. Personne non plus. She commençait à avoir peur que ce qu’il pensait ne se soit réalisé. Il ne restait qu’un seul endroit. Le toit. Ils y allaient souvent tous les deux. Mais c’était aussi l’endroit préféré de ceux qui se sont suicidés dans l’école.

Les mains de She commençaient à trembler. Il courut de nouveau aussi vite qu’il put vers l’escalier, monta les marches quatre par quatre, et arriva a la porte qui séparait l’escalier du toit. Par la fenêtre, il vit son ami. Il ouvrit la porte, un vent frais se fit sentir, lui donnant un léger frisson. Il s’avança alors vers le jeune homme.


« Hyung… Ca va ? »


Il remarqua alors des gouttes perlé sur le visage de celui-ci. Il s’avança alors à son niveau, sortit un mouchoir propre de son costar, et essuya ses larmes. Avec la lumière de la lune, il voyait que son look avait changé. Enfin du moins, sa coupe de cheveux.

« Il s’est passé quelque chose ? »

_________________
    La chose bizarre de ce monde, c'est que si un garçon n'est pas méchant,
    les filles ne s'intéressent pas à lui.
    Elle veulent un beau gars, sensible et attentionné.
    Ce type de mec n'a jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Sam 17 Oct - 14:44

    Suh Mee s'était égosillé, maintenant, il avait une légère douleur à la gorge, mais pas autant que la douleur qui ne cessait de lui soulever le coeur, l'empêchant de penser et de réfléchir correctement. Son visage laissa place aux larmes, son sourire disparut. C'était comme ça que ça se passait, chaque soir, il pleurait, pourtant, ces soirs-là, il avait les bras de She pour se calmer. Pas cette fois. She devait être en train de travailler, être hôte, c'est bien plus important que d'être défenseur, non ? Protecteur. Il ne pu s'empêcher de le haïr, quelque soit son occupation actuelle, il n'avait pas été là pour lui comme il le lui avait promis. « Hyung… Ca va ? » Suh sursauta, tournant rapidement la tête vers la personne qui avait prononcer ces paroles. Il savait très bien que c'était lui, puisqu'il avait reconnu le son de sa voix, mais il ne lui jeta aucun regard soulagé, ni un sourire, tout en lui était froid. Il le laissa cependant approcher, sans répondre. Non, ça n'allait pas, et il devait bien le voir, non ? « Il s’est passé quelque chose ? » Suh baissa légèrement le regard, laissant le contact du mouchoir glisser sur ces joues pour effacer ces larmes. Essaies-tu de m'amadouer, parce que tu essaies de me consoler maintenant que le mal à été fait ? A ces pensées, Mee repoussa la main de She de son bras, reculant d'un très léger pas, se rapprochant du vide. Pourquoi ne remarques-tu pas que j'ai mal ? Il ne suffit pas du coup que j'ai reçut, sur le visage et qui m'en a laissé une trace ? Tu veux que je te raconte tout dans les moindres détails ?

    « - Et si ce n'était pas à cause d'eux que je voudrais sauter, en ce moment-même, mais à cause de toi ? Prétendrais-tu toujours vouloir défendre ceux qui en on besoin ? Les abandonnerais-tu comme tu l'as fait pour moi ? »

    Le regard de Suh se plongea dans celui de She, balayant de sa propre main, les quelques dernières larmes qui s'étaient échappé. Il jeta un bref coup d'oeil au vide, complètement incapable de réellement sauter, mais il avait juste envie de faire peur à She. Si je peux te retenir auprès de moi, de cette façon, je serais capable de me jeter dans le vide. Ou du moins, te le faire croire, en espérant que tu m'y retiennes.

    « - J'ai rencontré « queen » aujourd'hui. Elle m'a fait beaucoup de mal mais m'a dit beaucoup de vérité. Entre autre, le fait que tu viendrais en retard pour me sauver, parce que comme les autres, tu as peur d'elle. C'est ce qu'elle m'a dit, et je ne pensais pas dire ça un jour, mais je l'a crois ! Pourquoi tu n'étais pas là ? Tu avais pourtant promis. »

    Suh baissa légèrement la tête, tirant légèrement sur son t-shirt, il avait froid. Ça donnait froid d'être dans cette tenue au grand air. Il recula légèrement de nouveau, ces talons touchant presque le vide du toit, restant face à She. Regarde-moi, et mens-moi encore une fois comme tu m'avais mentis quand tu disais que personne ne pourrais me faire du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yong She
Admin|Ligue de défense contre la persécution
avatar

Baito : Hôte

Nationalité : Coréen Orientation sexuelle : Bi à tendance hétéro
Messages : 363
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Sam 17 Oct - 19:05

Alors que She essuyait les larmes de Hyung, celui-ci repoussa son bras, et recula légèrement, se rapprochant du vide. Il remarqua alors sur le visage de celui une marque, sans doute avait-il été frappé. Il tendit alors la main vers lui, quand Hyung lui reprocha alors de l’avoir abandonné, et qu’il voulait sauter à cause de lui. Il faut l’avouer, She était perdu, et ne comprenait pas totalement pourquoi le jeune Hyung faisait tout ça. Mais une chose était sur, il s’était bel et bien passé quelque chose. Il ne répondait rien à ses remarques, baissant la tête un moment.
Ils se regardèrent alors tous les deux dans les yeux, She se noyait dedans. Hyung essuya ses dernières larmes, et jeta un regard derrière lui. She commençait à prendre peur de ce qu’il pouvait faire. Il avança légèrement, sans essayer de trop se faire remarquer vers lui. Et la, la raison éclata. Il avait rencontré la personne qu’il fallait éviter à tout prix, la seule personne qui tenait tête à She : Utsukushii Mana. La Queen. Le diable incarné dans la beauté. Il comprenait mieux le pourquoi du comment maintenant.
Elle avait essayé la persuasion sur Suh, qui avait l’air d’avoir mis le doute en lui. Selon elle, il avait peur d’elle ! Elle ne pouvait pas trouver une excuse encore plus minable ? Le jour où il aurait peur d’elle, se sera le jour ou il n’aura plus personne autour de lui, et qu’elle aura gagné la partie, ce qui n’est pas prêt d’arriver ! Les mots de Hyung résonnèrent dans la tête de She. « Je la crois ! Pourquoi tu n’étais pas la ! Tu avais pourtant promis ! » « Promis ! » « Promis ! »

Voila donc le sujet en question. Certes, il lui avait fait la promesse de le protéger, mais il ne pouvait pas être avec lui 24h/24 ! De plus, il n’était pas le seul à lui demander de l’aide… Seulement, il n’avait rien promis aux autres… En fait, il n’avait pas vraiment d’excuse. Au moment ou cela s’est passé, She était au club d’athlétisme, à s’occuper de lui-même. Seulement, il avait décidé de protéger les victimes de Mana. Il devait faire son choix. Il le regarda de nouveau dans les yeux, s’apprêtant a dire quelque chose, quand il le vit encore reculer. She s’élança alors sur lui, le ramenant vers lui, et le serra dans ses bras.


« Je suis désolé… J’aurais du venir te voir plus tôt… J’aurais du remarquer… Hyung, pardonne-moi ! Je n’ai jamais voulu rompre notre promesse ! Tu le sais ! Dis-moi que tu veux te battre contre elle ! Je t’aiderai ! Alors… »


Il le serra encore plus fort contre lui. Il ne voulait pas le laisser s’échapper, il avait peur de ce qu’il voulait tenter de faire. Il voulait le garder auprès de lui…

« Dis-moi que tu veux vivre ! »

_________________
    La chose bizarre de ce monde, c'est que si un garçon n'est pas méchant,
    les filles ne s'intéressent pas à lui.
    Elle veulent un beau gars, sensible et attentionné.
    Ce type de mec n'a jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Sam 17 Oct - 19:45

    Mee ne s'était jamais sentit aussi mal. D'habitude, il était bien plus fort que ça, mais les paroles que la peste avait pu lui lancer, l'avait complètement désarçonner. Ce n'était pas un hasard si on l'appelait la « queen » ici. Il fallait bien une raison pour lui donner ce statut, elle était bien plus forte que n'importe qui. Jusqu'alors, il n'avait pas pu hurler sa douleur, mais c'est en face de She qu'il lui crachait tout son mal et cette haine qui avait décidé de sortir aussi brutalement que ce dernier n'était venu. She ne trouva rien de mieux à faire, d'ailleurs, que de rester silencieux, obligeant Hyung à reculer, voyant le vide de plus prêt. Et s'il tombait vraiment, ce soir ? Et si... Il n'eut le temps de penser à rien d'autre que des mains l'attrapèrent vivement, lui réprimant un hoquet de peur. Il compris bien vite quand il se retrouva loin du vide, contre She qui le tenait serrer contre lui. « Je suis désolé… J’aurais du venir te voir plus tôt… J’aurais du remarquer… Hyung, pardonne-moi ! Je n’ai jamais voulu rompre notre promesse ! Tu le sais ! Dis-moi que tu veux te battre contre elle ! Je t’aiderai ! Alors… » Mee agrippa fermement, de ces doigts, la veste de She, dans le bas de ces reins, tirant sur le tissus pour le faire reculer, qu'il le lâche, mais ces forces lui manquaient, peur. Il avait eut peur. Il resta donc contre lui, gémissant, lâchant quelques sanglots, humidifiant la veste de She au niveau de son épaule. Combien de fois avait-il eut le droit aux larmes de Mee ? De trop nombreuses fois, mais sûrement jamais autant violemment que maintenant.

    « - Je te déteste... »

    Il cessa de tirer sur la veste de son 'sauveur', laissant retomber ces bras le long de son corps, nichant sa tête dans le creux de son cou, laissant seulement son souffle rapide, réchauffer la nuque de She qui, de nouveau, brisait le silence, après l'avoir resserré un peu plus contre lui. « Dis-moi que tu veux vivre ! » Hyung renifla, récupérant son souffle avec difficulté. C'était indéniable, entre les mains de She, il arrivait à se calmer d'une façon si facile. Si ça pouvait toujours être pareil, peut-être aurait-il trouvé un remède à sa maladie. Il hocha légèrement la tête, relevant la tête, juste pour pouvoir observer le visage de She.

    « - J'aimerais le pouvoir.. tu sais mais.. si tu n'es pas là je... je ne sais pas si..»

    ..si j'y arriverais.. Les mots se bloquèrent dans le fond de sa gorge, l'obligeant à baisser les yeux tout en pinçant les lèvres. Ces mains se glissèrent de nouveau sur la veste de She, la serrant avec douceur, cette fois, entre ces poings. C'était égoïste, sa façon de penser, mais She était bien le seul à pouvoir le sauver, c'était après tout celui vers qui beaucoup de monde allait pour chercher du secour. Étrangement, il ne voulait que sa ne soit que lui que She sauve. N'était-il pas aussi pathétique que Mana finalement à ne pas penser aux autres persécutés ? Les autres n'ont qu'à se débrouiller sans toi.. Suh à toujours été égoïste, et là, surement plus que jamais. Il pouvait facilement haïr ceux qui subissait, comme lui, mais pourtant, son fond intérieur l'obligeait à prendre la défense de ceux qui se faisait persécutés tout comme lui. Son regard s'était baissé, ces dents avaient emprisonné sa lèvre inférieur tandis qu'il se maudissait intérieurement, ouvrant sa blessure qui se mit à saigner de nouveau, très légèrement. Il avait mal, mais rien n'était comparable à la torture qu'il se faisait subir à lui-même.
    Bercé entre la respiration de She, et les propre battement de son coeur accéléré, il aurait facilement pu s'endormir. Mais il le savait, ce soir encore, il ne dormirait pas à cause de ces démons intérieurs qui avait décidé de l'enveloppé de leur idées malsaines.

    Il trembla, légèrement, tandis que plusieurs gouttes s'écoulaient sur eux. Il pleuvait, cachant ainsi, sur le visage de Hyung, les nouvelles larmes apparentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yong She
Admin|Ligue de défense contre la persécution
avatar

Baito : Hôte

Nationalité : Coréen Orientation sexuelle : Bi à tendance hétéro
Messages : 363
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Lun 26 Oct - 20:41

    Mee pleurait maintenant sur son épaule. C’était la seule chose qu’il pouvait faire pour lui en ce moment même, le laisser pleurer sur lui, être là pour lui. C’était la seule chose dont ils avaient besoin l’un pour l’autre pour le moment. Le fait d’être ensemble les aidait à se relâcher, et c’était ce qui les unifiait. Mee lui redit encore ces mots, qu’il détestait tant entendre. Il lui redit qu’il le détestait. Il le savait. She le savait… Comment ne pouvait-on pas le détester, quand on promet quelque chose d’aussi important, et qu’on ne le fait pas.

    Hyung le lâcha alors, et releva la tête pour regarder She. Il lui répondait a sa question. Il lui avait dit de lui dire qu’il voulait vivre. Cependant, Mee, qui avait l’air plutôt affaiblit, lui répondit que sans lui, il ne savait pas s’il pourrait… Mee s’agrippa alors à She. She le reprit une nouvelle fois dans ses bras, mettant une de ses mains derrière la tête de Hyung, sa joue contre la sienne. Une larme coula doucement le long de son visage, se mêlant à celles de Hyung. Puis, les gouttes commencèrent à tomber du ciel. Il pleuvait, et chaque minute, la pluie s’accentuait un peu plus encore.
    Cependant, She ne bougeait pas, il restait comme il l’était. Le plus important pour lui, pour le moment, c’était de rester auprès de Hyung. Non pas parce qu’il lui avait promis, mais parce qu’il en avait besoin. Autant She que Hyung.

    Il recula alors légèrement, et regarda le visage de Hyung. Plus précisément, il regardait la blessure que lui avait infligée Mana. Cette garce de fille, jamais il n’avait été aussi en colère contre elle. Il effleura alors son visage, doucement, et lui demanda de son ton le plus doux possible :


    « Est-ce que tu as mal ? »


    Il sortit de nouveau son mouchoir, essuyant doucement la plaie, sous la pluie… Il faisait tout le plus doucement possible, afin de ne pas lui faire mal. Une fois son geste finit, il prit Hyung par la main, et l’emmena à l’intérieur de la cage d’escalier, pour qu’ils ne se fassent pas plus tremper. Ils ressemblaient tous les deux a des éponges, comme s’ils venaient de sortir d’une piscine. Yong She passa sa main dans les cheveux de Hyung et les frottas un peu pour faire partir l’eau, et il fit de même pour lui après.
    Il s’assit alors sur une des marches de l’escalier qu’il y avait juste devant eux, et il fit un signe pour lui dire de le rejoindre. Yong She regardait en face de lui le mur, dans la cage ou seul la lumière de la lampe de sortit de secours éclairait.


    « La prochaine fois, appelle moi ! Ou que tu sois, j’arriverai ! »


    Il baissa alors la tête, puis enleva sa veste, et la mit sur Hyung que venait de le rejoindre.

    « Même si tu me déteste, même si tu souffres, ou que tu ne veux plus me voir, appelle moi ! N’importe quand, je serai la cette fois !»

_________________
    La chose bizarre de ce monde, c'est que si un garçon n'est pas méchant,
    les filles ne s'intéressent pas à lui.
    Elle veulent un beau gars, sensible et attentionné.
    Ce type de mec n'a jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Lun 26 Oct - 21:05

    Il ne savait s'il le pourrait, ou plutôt, il ne savait pas s'il en aurait la force. Sans She, sans cette personne qui faisait de lui qu'un d'important. Oui, il se sentait important entre ces bras. Il se sentait comme si She faisait de lui le roi de l'école. Mais la réalité n'était pas identique. Il fallait jusque que Hyung y croit pour penser le vivre. Il se laissa retomber entre les bras de She, après lui avoir dit qu'il le détestait. Le détester ? Non, jamais, ça c'était impossible. même s'il le lui avait dit, ça ne voulait pas dire qu'il le pensait. La colère l'avait fait parler mais au fond de lui, la haine était chose impossible à ressentir vis à vis de She. Celui qui a toujours su être là pour lui. Il ferma les yeux, restant contre lui, jusqu'à ce que ce soit She qui se recule, pour observer son visage.
    « Est-ce que tu as mal ? »
    Ces mains sur son visage, ce trop plein de douceur l'empêchait d'avoir mal. Il hocha négativement la tête, priant pour que ces mains continue de caresser son visage avec cette même douceur, mais ces pensées ne firent pas exaucer et le contact s'évanouit. Il pleuvait à torrent maintenant, mais ni l'un ni l'autre ne semblait en être gêné. Le contact d'un tissu se fit sentir sur sa lèvre, Hyung la baissant légèrement sous la peur de la douleur. Non il n'avait pas mal, mais ce geste le guérissait un peu plus, tandis qu'il relevait son regard vers le visage de She. Il était si prévenant avec lui, si doux. She, tu sais, j'ai envie que tu prennes toujours soin de moi comme tu le fais maintenant. Toujours.

    Quelques minutes après, les voilà se dirigeant dans la cage de l'escalier, pour être plus au sec qu'ils ne l'étaient maintenant. C'est qu'il faisait de plus en plus froid de cette façon.
    « La prochaine fois, appelle moi ! Ou que tu sois, j’arriverai ! »
    Mee esquissa un léger sourire, s'avançant de lui afin de s'asseoir à ces cotés, joignant ces mains à ces bras. Il avait froid. Aussitôt, un doux contact chaud le fit frissonner. Une veste venait d'être posé contre lui. Il resserra automatiquement le vêtement autour de lui, s'y blottissant tandis que She brisait le silence, une nouvelle fois.
    « Même si tu me déteste, même si tu souffres, ou que tu ne veux plus me voir, appelle moi ! N’importe quand, je serai la cette fois !»


    - J'ai mentis.. Je ne te déteste pas She.. J'ai juste eut peur que tu m'es oublié..

    Il nicha un peu plus sa tête dans le col de la veste, tandis qu'il s'inclinait sur le coté, venant poser sa tête sur les cuisses de She, recroqueviller sur la marche, confortablement posé contre les jambes de She. Il était bien. Il répéta alors ces paroles, dans un léger murmure. Tandis qu'une légère fièvre venait lui provoquer des légères sueurs. Il avait même eut le temps de tomber malade sous cette pluie, peut-être d'ailleurs était-il malade même avant qu'il pleuve ?

    - Je ne te déteste pas..

    Un court silence s'installa avant qu'il ne le brise, de nouveau, dans un murmure presque inaudible. Quelque chose que She n'entendrait peut-être pas, à moins qu'il tende l'oreille.

    - Je t'aime juste un peu trop. et le silence retomba, seulement l'eau de pluie les berçant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yong She
Admin|Ligue de défense contre la persécution
avatar

Baito : Hôte

Nationalité : Coréen Orientation sexuelle : Bi à tendance hétéro
Messages : 363
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Mar 27 Oct - 1:04

    Yong She venait de sourire. La réponse de Hyung l’avait ému et réconforter. Alors il ne le détestait pas… Ce fut un réel soulagement pour lui de savoir cela, alors qu’il pensait être détesté par la seule personne qu’il appréciait dans le monde. Il avait peur d’avoir été oublié par Yong She. Comment le pourrait-il ? Jamais il ne pourrait l’oublier. Son existence était ancrée en lui. Ce n’est pas quelque chose qui pouvait partir comme cela.

    Hyung posa alors sa tête sur les genoux de Yong She. Il ne l’en empêcha point, appréciant la chaleur de sa tête sur ses genoux. Il posa alors sa main tendrement sur le front de celui-ci pour lui dégager ses cheveux qui lui tombait sur les yeux. Il resta cependant la main appuyée sur son front. Hyung avait l’air d’avoir chaud… Il entendit un fébrile ‘Je ne te déteste pas…’, puis plus rien. On entendait le son de la pluie tomber de plus en plus fort au-dehors de la pièce.

    Cependant, l’état de Hyung commençait à inquiéter Yong She. Il avait l’air d’avoir de la fièvre. Il crut entendre des mots sortir de la bouche de Hyung, mais il n’avait pas su percevoir ce qu’il avait dit à cause du bruit de la pluie. Il releva alors doucement Hyung, et le posa délicatement sur son dos, pour pouvoir le transporter. Il lui demanderait plus tard ce qu’il avait dit. Pour le moment, le plus important était de lui donner des vêtements secs et des médicaments.


    « Hyung, tiens bon! Je vais nous emmener dans notre chambre! Tu as l’air d’avoir de la fièvre… »


    Il descendait alors tranquillement le long des escaliers, pour éviter de tomber, surtout avec un malade sur le dos… Seulement arriver à la dernière marche, son pieds glissa, et il se cogna la tête contre le mur. Il fit glisser légèrement Hyung, qui retomba sur ses pieds, mais le rattrapa avant qu’il ne tombe. Sa tête lui faisait mal, mais ce n’était pas le moment d’y penser. Il reprit alors Hyung sur son dos, et sortit de l’école. La pluie c’était légèrement calmé, mais pas arrêté. Heureusement que le bâtiment des dortoirs n’étaient pas très loin du lycée, sinon, cela aurait pu être très catastrophique.

    « Tiens bon Hyung… Accroche-toi si tu peux, je vais courir! Il faut qu’on y arrive le plus vite possible pour que je commence à te soigner.


    Il se mit alors à courir, sous la pluie battante. Direction, le dortoir de Nishigawa Gakuen.



[On continue dans la chambre ?]

_________________
    La chose bizarre de ce monde, c'est que si un garçon n'est pas méchant,
    les filles ne s'intéressent pas à lui.
    Elle veulent un beau gars, sensible et attentionné.
    Ce type de mec n'a jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suh Mee Hyung
love&candy... Meemeeorpleasure...
avatar

Baito : Serveur de nuit dans un bar réputé

Nationalité : Coréenne Orientation sexuelle : Indécis, il se cherche encore.
Messages : 188
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   Mar 27 Oct - 1:09

Je t'y réponds là bas 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I hate you ! But... | SheShe ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
I hate you ! But... | SheShe ♥
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nishigawa Gakuen :: ニシガワ 1 - Nishigawa 1 :: 

Toit

-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit